23/11/2016
...au tarif préférentiel UFE dans notre com.16-029 ...
20/11/2016
dans votre vie quotidienne d'expatrié à Agadir - communiqué 16-028 ...
23/07/2016
programme international pour bénéficier de tous les "privilèges" etc. à lire ...

Témoignages: interview 2016 et article

Un expatrié témoigne de la qualité de vie...

à AGADIR Cool... -  >

 Interview de Jean-Claude ROZIER

 Article paru dans " La voix de France" :

                 AGADIR : le BONHEUR SIMPLE  pour TOUS les JOURS

  Mettez la pointe sèche de votre compas sur Paris, tracez un cercle de trois heures d’avion comme rayon et trouvez ainsi LA SEULE destination  où vous pourrez vivre en tee-shirt 365 jours par an …

AGADIR, la perle du Sud, avec son climat d’éternel printemps ! 5ème ville du Royaume du Maroc, 2ème pôle économique après Casablanca, 1er port de pêche, capitale de l’agriculture avec ses agrumes et ses légumes, Agadir compte maintenant près d’un million d’habitants avec de nombreuses communautés européennes et en tout premier rang la communauté française, forte de plus de 5000 âmes sur les 45000 français qui résident aujourd’hui au Maroc .                                                                                                                                                              

Frappée dans la nuit du 29 Février 1960 par un horrible tremblement de terre qui anéantit presque toute la ville et causa la disparition de près de 20000 des 50000 habitants  que comptait alors cette petite station balnéaire, Agadir s’est reconstruite en une grande ville moderne dont , il faut le reconnaître , de ce fait, le charme est loin de valoir celui de ses rivales impériales , Fès, Marrakech, Meknès ou Rabat.

 Mais quelle extraordinaire qualité de vie pour nous résidants Français : profitant d’une circulation automobile aisée , et d’une grande facilité de stationnement partout en ville, vous trouverez à Agadir tout ce que vous souhaitez ; les grandes surfaces telles que Carrefour ou Metro sont à proximité d’une infinité de petites boutiques traditionnelles et des souks, les petits hôtels familiaux côtoient une myriade de luxueux  5 étoiles de classe internationale alignés le long d’une magnifique baie de 5 km de long ourlée de sable blond, les spas magnifiques rivalisent avec les minuscules salons de massage, de très nombreux médecins très compétents , pour la grande majorité formés dans le monde médical français, ont crée de grandes cliniques modernes,  et les golfs offrent durant toute l’année les fairways et les greens manucurés de leurs 108 trous, pas moins !  

Tout cela se déploie pour le grand bonheur des résidants dans un climat de très grande gentillesse de la part de la population : nous sommes ici en pays berbère et les qualités d’accueil et de convivialité propres au peuple marocain sont encore accrues par celles de la culture amazighe ; et cerise sur le gâteau, ( il faudrait plutôt dire , amande sur la corne de gazelle), le tout s’exprime dans un français quasi impeccable , puisque notre langue demeure enseignée de façon obligatoire au sein du système éducatif marocain. Toutes les distractions sont tournées vers la nature : la plage, la mer, la pêche, la chasse et les randonnées pédestres ou en 4X4 offrent la palette infinie des sentiers de l’Anti-Atlas tout proche ou des pistes du grand Sud et du Désert qui commencent a quelques kilomètres  d’Agadir.                                                                               

Certes, Agadir souffre d’un mal impensable pour une grande capitale régionale : pas une seule salle de cinéma digne de ce nom ;  cela laisse un grand vide culturel malgré les efforts que déploie l’Institut Français d’Agadir qui relève de l’Ambassade de France , mais 2014 semble être la promesse d’un changement historique : la CAN ( Coupe d’Afrique des Nations de Football ) vient d’être attribuée au Maroc , apportant aussi la promesse d’installations culturelles allant obligatoirement de pair avec un tel évènement.                                                                                     

Mais en conclusion, gardons à l'esprit que nous sommes hôtes de ce pays, et que notre attitude, compte tenu de cette belle hospitalité marocaine, implique en retour de notre part courtoisie, tenue décente et réciprocité d'attitude .. 

                                       Jean-Claude ROZIER     -  Président UFE AGADIR                                                        

 Voir :

la Kasbah, dominant tout Agadir, elle offre un point de vue exceptionnel sur des kilomètres de plage,

le  souk, avec ses centaines de boutiques ou tout s’achète après de longs moments de marchandage autour du célèbre thé à la menthe,

la Promenade de la Plage : comparable à la Promenade des Anglais de Nice ou à la Croisette de Cannes, c’est la ballade favorite des habitants et de tous les touristes

Déguster : Les poissons et les célèbres couscous et tajines marocains dans tous les petits restaurants qui peuplent la ville

Prendre un verre : Dans les bars huppés du Riad Villa Blanche ou du Dorint Atlantic Palace

Meilleure période : D’Octobre à Mai, lorsqu’il gèle en Europe, le printemps prend ses quartiers d’hiver à Agadir

Se loger :  l’embarras du choix : de 20 à 500€ par jour, tous les choix pour tous les goûts et toutes les bourses

Transport: Petits taxis qui traversent la ville pour 1€ et grandes Mercedes, souvent cacochymes sont légions

Sécurité : La mentalité et l’honnêteté marocaines plus les 3 corps de police (Sureté Nationale, Gendarmerie Royale et Police) font d’Agadir une ville sans problème

 

 
Créée en 1927, l’Union des Français de l’étranger (UFE) est la plus importante association de Français à l’étranger. Association reconnue d’utilité publique, a pour fonction de venir en aide aux Français installés à l’étranger.

  • L'UFE sur Facebook
  • L'UFE sur Twitter
  • L'UFE sur Linkedin
  • Feed: categorie1
  • MailTo: